Yves Drillet

< >



Villa

Villa #2 par Yves Drillet - Rennes 2016
70 pages noir et blanc - 21x29 cm
imprimé sur papier brillant et recyclé, 170 et 250gr
200 copies numérotées signées
Imprimé en octobre 2016 par Napoléon Press
Frais de port inclus (shipping included)

Texte

De par sa curiosité enthousiaste pour les personnes, Yves Drillet a poursuivi ses aspirations adolescentes à devenir photographe. Durant ses études il a développé une forte passion pour la photographie de portrait et expérimenté autant les aspects documentaires que mise en scène de cette photographie. En feuilletant son portfolio, des portraits intimes d'une attention tendre et sans prétention sont réalisés avec une ligne de conduite philosophique qui touche notre regard. De nombreuses séries se déploient tels que « Les dormeurs » (montrant des jeunes gens qui semblent se reposer de leur nuit de débauche) et « Next of Kin » (essentiellement constituée de fratries, couples et fragments de familles). Les images en noir et blanc côtoient celles en couleur. Un large panel de gens est photographié : surtout de jeunes adolescents ou dans la vingtaine. Des connaissances mais aussi des inconnus.

En observant attentivement, Yves Drillet prend son temps pour créer une relation particulière avec les modèles qu'il photographie. Il sait parvenir à un équilibre afin de créer un lien avec eux et être sûr qu'ils s'ouvrent à lui. Par cette approche délicate, ses portraits rendent justice à la dignité et à la probité des personnes. Rappelant les peintures de portraits à la Renaissance classique, les images de Drillet ont une structure harmonique, ordonnée.

Dans le travail de Drillet, les images d'individus font face à des portraits de groupes. Lorsque nous regardons ses photos de groupes, bien souvent il nous est impossible de dire si nous avons affaire à des frères, des amis, un couple ou des collègues mais il y a toujours une unité multiple. Drillet tente de montrer leurs relations et leurs expériences communes. Il saisit expressions et postures lesquelles convoquent un mélange touchant de dureté, innocence, vulnérabilité, mais plus que tout une aura silencieuse, intérieure. Un regard calme, parfois étrange, un geste raffiné de la main vers le visage, un mouvement élégant et subtil : ils traduisent tous une honnête et humble émotion. Une histoire dont il appartient au regardeur de la découvrir et qui évoque à chaque fois un sentiment, une humeur particulière.

Sofie CRABBÉ, Historienne de l'art et curatrice
Entretien
Indulged with a keen curiosity about human beings, Yves Drillet followed his adolescent aspirations to become a photographer. During his studies he developed a deep passion for portrait photography, balancing between documentary and staged, artistic photography. Looking through his portfolio, tenderly attentive and unpretentious, visual intimate portraits made with a deeply humanist policy strike the eye. Many series unfold such as ‘Les dormeurs’, displaying people who seem to sleep off their debauch, and ‘Next of Kin’, mainly showcasing siblings, couples and parents with their children. Black and white pictures flank full colour photographs. A wide variety of people come to pose: especially youngsters in their teens or twenties. Acquaintances, but also strangers.

Observing carefully, Yves Drillet takes his time to create a special relationship with the people he portrays. He knows how to play a delicate balancing act in order to connect with them and make sure they open up. Using a considerate approach, his portraits do justice to the personal dignity and integrity. Reminiscent of the formal classicism renaissance portrait paintings, Drillet’s images take structural overtones of orderliness.

In the work of Drillet, images of individuals go side by side with group portraits. When we look at his group pictures, most of the time we don’t know if we face siblings, friends, a couple or colleagues, but there is always a multi-layered unity. Drillet tries to show their relationship and their common experiences. He captures expressions and postures that convey a touching mixture of toughness, innocence, vulnerability, but most of all a silent, introvert aura. A calm, sometimes peculiar gaze, a refined, hand-to-face gesture, a subtle touch: they all speak a honest, humble emotion, a narrative that evokes a special mood and feel that is up to the viewer to trace.

Contact

Photographe artiste né à Bordeaux quelques mois après la chute du mur de Berlin. Je vis actuellement à Rennes, formé à la
Villa Arson (Nice) et au Studio Rouchon (Paris). Je me concentre sur la photographie de portraits que je montre par des tirages lors d'expositions et dans des projets éditoriaux de livres ou de revues.

Half French - Half Canadian photographer and artist born on the beginning of the nineties. Living in Rennes, like Paris but better, trained at Villa Arson on the French Riviera and at the Studio Rouchon in Paris. Working on portrait photography with an equal interest in print and editorial material.

Mail studio@yvesdrillet.fr
Call +33(0)646755797
Have a look Instagram

© Yves Drillet 2016